Archivage électronique

Solution SAE M@rine

   





SAE m@rine

Le Système d'Archivage Electronique M@rine

Le système d'archivage électronique M@rine est né d'une démarche collaborative entre les Archives départementales de l'Aube, des Archives départementales des Yvelines et le Ministère de la Culture.

La solution  M@rine est une réponse adaptée aux besoins des utilisateurs et au contexte réglementaire français : enjeux techniques, juridiques et patrimoniaux liés à l’archivage. Elle présente l'avantage de disposer de connecteurs et de webservices qui en assurent l'interopérabilité.

La solution M@rine permet d'archiver électroniquement tout type de flux et permet d'en assurer la pérennité, l'intégrité, la sécurité, la traçabilité et l'exhaustivité.



Les normes et les formats

Le SAE M@rine respecte les aspects complémentaires des normes suivantes :

  1. NFZ 42-013
  2. ISO 14721 : 2003 (OAIS)
  3. SEDA - Standard d’échange de données pour l’archivage
  4. Moreq2
  5. PAIMAS
  6. Référentiel général de sécurité (RGS)
  7. Référentiel général d’interopérabilité (RGI)

Les métadonnées associées peuvent être au format METS ou PREMIS.

Les fonctionnalités de M@rine

  1.  Gestion des acteurs, des utilisateurs et des paramètres système
  2. Intégrité et sécurité
  3. Contrôle des droits d’accès, traçabilité et journalisation
  4. Règles d’archivage
  5. Profils de données, conventions et contrats de service
  6. Processus de capture
  7. Contrôle des transferts, gestion des anomalies et erreurs
  8. Workflow de prise en charge
  9. SEDA
  10. Recherche et consultation 
  11. Prise en charge en deux temps, notifications consécutives conformes au SEDA
  12.  Filtres de recherche, consultation des résultats
  13. Gestion du cycle de vie et des éliminations
  14. Gestion des conversions et migrations de formats
  15. Administration

Le SAE M@rine permet de prendre en compte différents types de flux : 

  1. Des flux automatiques issus des TDT Tiers De Télétransmission comme par exemple les flux Actes ou Hélios
  2. Des flux issus d'applicatifs métiers
  3. Des flux issus d'une GED Gestion Electronique de Document
  4. Des flux assistés issus de la saisie à partir de formulaires